Planète Terre:
Y a quelqu'un?

Nous sommes un groupe d'activistes non-violents syriens. Planète Syrie est notre campagne pour encourager les gens aux quatre coins du monde à exprimer leur solidarité et à nous aider à mettre fin à la violence et à l'extrémisme. Rejoignez-nous.
Signez notre appel international pour mettre fin à l'utilisation des bombes barrils et unir la Syrie autour de nouveaux leaders.

Email address is required

Please enter a valid email address

MERCI, VOUS FAITES MAINTENANT PARTIE DE LA CAMPAGNE. VOICI CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE DÈS A PRÉSENT:

Partagez cet appel mondial sur Facebook et Twitter

Consultez votre boîte de réception - un email avec des informations importantes vient d'arriver

POURQUOI PLANÈTE SYRIE?

D'abord, parce que nous sommes traités comme si nous venions d'une autre planète. Nous demandons simplement les droits dont tout être humain devrait jouir. Nous sommes solidaires de celles et ceux qui se battent pour le respect des droits humains tout autour du monde, mais nos demandes de liberté et de démocratie sont souvent considérées illégitimes et incompréhensibles.

Ensuite, parce que notre révolution pacifique a été transformée en une guerre mondiale par le régime d'Assad. 87 pays sont impliqués dans les violences. Il s'agit désormais d'une guerre par procuration entre acteurs régionaux et internationaux qui alimentent les combats sur tous les fronts.

Enfin, parce que mettre fin à la violence et à l'extrémisme nécessite une véritable solidarité internationale. Il faut que les activistes du monde entier écoutent leurs leurs homologues syriens et soient solidaires de leurs demandes. Nous avons besoin de cette solidarité pour faire entendre nos voix et pour porter nos messages auprès des décideurs politiques et de ceux qui peuvent à présent décider de nos vies.

Que voulons-nous?

De très graves violations des droits humains ont lieu en Syrie actuellement. Plus de 200 000 personnes ont été tuées, 10 millions de personnes - la moitié de la population du pays - ont été forcées de fuir leur foyer, il y a des centaines de milliers de prisonniers politiques et plus de 200 000 personnes vivent dans des villes assiégées et dans des conditions effroyables, sans accès à la nourriture, à l'eau ou aux médicaments.

Nous voulons que cela cesse. Aujourd'hui, nous avons besoin que le monde soit solidaire pour (1) qu'un point final soit mis à l'utilisation des bombes barrils et des bombardements aériens par le régime d'Assad, et (2) que des négociations inclusives aient lieu entre toutes les parties syriennes et leurs soutiens internationaux. (voir l'intégralité de la déclaration plus bas).

1

ARRÊTEZ LES BOMBES

L'extrémisme se nourrit de l'injustice - le plus grand assassin en Syrie aujourd'hui est la "bombe barril". Souvent, il s'agit de vieux barrils de pétrole remplis d'explosif et de clous, lancés à plusieurs kilomètres de distance par des hélicoptères et des avions des forces gouvernementales et prenant pour cibles des hôpitaux, des écoles et des quartiers résidentiels.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné à l'unanimité l'utilisation des bombes barrils il y a un an. Depuis, rien n'a changé - près de 2 000 enfants ont été tués depuis que la résolution 2139 du Conseil de sécurité des Nations Unies a été signée, le 22 février 2014.

Nous étions nombreux à être contre une intervention militaire extérieure en Syrie. Pourtant, en septembre 2014, une coalition menée par les Etats-Unis a commencé à bombarder les positions du groupe EI dans notre pays. Il est profondément hypocrite de laisser le régime d'Assad voler dans le même espace aérien pour tuer des civils. Beaucoup plus de civils que le groupe EI n'en tue quotidiennement.

La communauté internationale doit exiger du régime la fin des bombardements aériens et de l'utilisation des bombes barrils - même si cela nécessite la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne.

2

De véritables négociations de paix

Il n'y a pas de solution militaire au conflit en Syrie.

Nous avons besoin de véritables négociations de paix, qui incluent toutes les parties au conflit et qui soient soutenues par la communauté internationale.

Aucune des parties ne parviendra à unir derrière elle toute la Syrie. L'union ne pourra se faire qu'à travers un compromis entre les parties, et qu'autour de nouveaux leaders pour construire le futur. Petit à petit, avec le soutien de nos alliés, nous espérons parvenir à faire revivre la tolérance et la coexistence qui ont caractérisé la Syrie durant des millénaires, et à reconstruire la Syrie sur des meilleures bases.

Que pouvez-vous faire?

Nous aimons la Syrie et voulons vous le dire. Nous voulons créer des liens avec celles et ceux qui, dans le monde entier, sont prêts à défendre l'humanité commune que nous partageons.

Nous avons besoin de cette solidarité internationale, parce que les gouvernements de la communauté internationale nous déçoivent et que le seul moyen d'y remédier est d'unir les voix des citoyens du monde entier. La solidarité commence par l'union de gens comme nous.

Nous avons besoin de faire entendre notre voix collective aux dirigeants de la communauté internationale pour arrêter les bombes et soutenir les discussions pour la paix. Nous avons besoin d'être plus unis, plus vocaux, plus forts.

Voici ce que vous pouvez faire pour le moment:

  • 1. Signez la pétition - nous vous ferons part des progrès de la campagne
  • 2. Parlez à tout groupe ou organisation dont vous faites partie et convainquez-les de se joindre à nous.
  • 3. Invitez tous vos contacts et vos amis à réaliser les étapes 1 à 2.

DECLARATION ET SIGNATAIRES SYRIENS

Lisez notre appel au monde ici
  • Ainmaa
  • Aleppo Revolutionary Union
  • Alnabaa Press
  • Amuda Youth Center
  • Arta for Communication and Solidarity
  • Ashti Center for Peace
  • Ashti Organization for Monitoring and Documentation
  • Aso Society for the Resistance of Violence Against Women in Syria
  • Association of Jaladat Baderkhan
  • Assyrian Youth Coordination Committees
  • Azaz Media Center
  • Azaz Youth Authority
  • Badael
  • Basmat Aml
  • Be Free
  • Bidayaat
  • Blossom Center
  • Build It Right
  • Center of Women in Qamishli
  • Chaouichka Association
  • Daa Basmatak
  • Damascus Centre for Human Rights Studies (DCHRS)
  • Dawlaty
  • Eridu Center for Civil Society and Democracy
  • Evren Kurdish Women Organization
  • Fatiri Shbab Association
  • For you
  • Free Kurdish Women's Organization
  • Free Lawyers of Aleppo
  • Free Revolutionary Women of Daraa
  • Ghiras Project
  • Helen Association for Children
  • Insan Foundation
  • Intellectuals to Build Syria
  • Kurdish Intellectuals' Association
  • Kurdish Organisation for Human Rights in Syria
  • Kurdish Women's Union
  • Kurdish Women's Union - Syria
  • Lat Group for Art
  • Local Coordination Committee - Atareb and surrounding areas
  • Local Coordination Committee - Sheikh Hdid
  • Magic Caravan
  • Mandela House
  • Mazaya Center for Women
  • Mercy Association
  • Movement for Peaceful Revolution
  • Nabni
  • Najda Now
  • Nawroz Centre
  • Observatory for Monitoring and Evaluating Syrian Development
  • Office legal documentation in Hama
  • Raqeeb Human Rights Committee
  • Ronak
  • Sawa Youth Organization
  • SCSHR (Syrian Centre for Studies and Human Rights)
  • Sharmoula Group
  • Shining Tomorrow Centre
  • Slav Center for Civil Activies
  • Soryana Al Amal
  • Sound and Picture
  • Sout Raya Radio
  • Spring Syrian Center for Development and Training and Qualification
  • Steer Association
  • Students and Youth Democratic Union of Kurdistan
  • Suryana
  • Syrian Civil Youth Organization
  • Syrian Network for Human Rights
  • Syrian Non-Violence Movement
  • Syrian Women for a Citizen's State Organization
  • Syrian Youth / COSV
  • Tel Abyad Forum for Civil Society
  • The Day After
  • Together for Amouda
  • Union of Free Syrian Sutdent
  • Violations Documentation Centre in Syria
  • Women Now for Development
  • Women's Democracy Network
  • Youth Forum Organization
  • Zelal Centre for Arts
  • Anonymised for security reasons

  • Anonymised for security reasons - Deir Ezzor

  • Anonymised for security reasons - Deir Ezzor

  • Anonymised for security reasons - Deir Ezzor

  • Anonymised for security reasons - Idleb

  • Anonymised for security reasons - Daraa

Solidarité internationale

Nous avons besoin de solidarité internationale. Si vous êtes membre d'un groupe ou d'une organisation (non-gouvernementale et non-militaire) prête à rejoindre notre campagne, merci de signer ici avant le jour où se déroulera l'action conjointe, le 7 avril.

  • Adopt a Revolution
  • Aid 2 Syria - Pakistan
  • ARCI Amari
  • Avaaz
  • Bridge of Peace Syria
  • CANDLES Holocaust and Education Center
  • Carl Wilkens Fellowship
  • Citizen Diplomats for Syria e.V
  • EF International Academy
  • Freie Deutsch-Syrische Gesellschaft
  • GAIA SCI Kosovo
  • Globally United
  • Hellas
  • Hivos - Humanist Organisation for Cooperation with Developing Countries
  • Human Rights & Democracy Media Center - SHAMS/Palestine
  • I Know My Rights - IKMR
  • IFGD
  • International Alert
  • International Trade Union Confederation (ITUC)
  • Irish Syria Solidarity Movement
  • Jesus Leprosy People Service Centre
  • Karam Foundation
  • Kennesaw State Student Union for Peace & Human Rights
  • Kudirat Initiative for Democracy (KIND)
  • MADRE
  • Merseyside Syria Solidarity Movement
  • Montreal Institute for Genocide and Human Rights Studies
  • Mosaic Inituitinve for Syria
  • Nigerian Women Trust Fund
  • North American Youth Section
  • Nyein/Shalom Foundation
  • Oxford for Syria
  • PATRIR
  • PAX
  • Pax Christi Britain
  • Pax Christi International
  • Potohar Mental Health Association (PMHA)
  • Rethink Rebuild Society
  • Stop Genocide Now
  • Students Organize for Syria
  • Synergy-Takamol
  • Syria Solidarity Movement UK
  • Syrian American Council
  • Syrian Christian For Peace
  • SyriaUntold
  • Syrien - was kann ich tun?
  • The Syria Campaign
  • Volunteers' Centre of Vojvodina SCI Serbia
  • Wake Up Genève

COMMENT NOUS SOMMES-NOUS ORGANISÉS?

En décembre 2014, des activistes syriens et non-syriens se sont réunis, effarés par le manque d'efforts pour mettre fin aux violences. Nous avons mené une enquête individuelle auprès de 277 activistes non-violents venant des quatre coins de la Syrie pour construire notre campagne sur leurs demandes. Ensuite, nous avons rédigé une déclaration fondée sur les résultats de cette enquête et avons demandé à ces activistes s'ils seraient prêts à signer la déclaration de leur nom. Nous ne prétendons pas représenter tous les Syriens, ni même tout les activistes non-violents - c'est évidemment impossible. Mais nous essayons de mettre en place un processus plus légitime qu'une recommandation politique émise par un think tank distant, une ONG ou une tribune d'opinion. Ce n'est pas un processus facile, mais nous sommes convaincus qu'une véritable solidarité ne peut s'établir que par la prise en compte des opinions de ceux qui, comme nous, vivent la réalité du terrain. Nous espérons que vous en êtes aussi convaincus.